Acheter graines de cannabis

Graines de Cannabis - Augmenter les concentrations en CO2

Il y a deux bonnes manières pour augmenter les concentrations en CO2. La première est l'utilisation d'un générateur de CO2, ce qui est réalisable seulement dans des grandes serres ou des pièces de croissance spacieuses avec plusieurs HID. La seconde (le système à émetteur) utilise une bouteille de CO2 compressé avec un matériel associé pour relâcher périodiquement du CO2. Le système à émetteur marche bien à la fois pour les grandes pièces et les petites pièces.

Les générateurs de CO2. Les générateurs de CO2 produisent du CO2 en brûlant un gaz comme le propane ou le butane. Notez que ce sont les mêmes gaz recommandés pour les chauffages pour les pièces de croissance. Le CO2 est un gaz d'échappement des chauffages qui brûlent ces gaz. A chaque fois que vous utilisez ces chauffages au gaz, fermez les ouvertures, et vous augmenterez efficacement la concentration en CO2.

Les générateurs de CO2 marchent mieux quand la pièce de croissance a besoin aussi d'être chauffée. Les générateurs de CO2 produisent beaucoup de chaleur, et pour être efficace, le jardin a besoin d'être fermé pour retenir le CO2, ce qui retient aussi la chaleur. Surtout pendant l'été, la chaleur supplémentaire a tendance à être excessive, et les ouvertures de ventilation doivent être ouvertes pour refroidir la pièce de croissance. Aérer la pièce de croissance enlève le CO2 généré, ce qui bien sûr n'est pas le but. Quel que soit le système de CO2 que vous choisissez, placez la sortie ou le tuyau juste au-dessus des plantes; le CO2 est plus lourd que l'air et descend graduellement sur les plantes.

Graines de Cannabis - Augmenter les concentrations
    en CO2 81.jpg

Image 81 : Un système à émetteur complet. Les systèmes à émetteur sont faciles à installer et peu chers d'utilisation.

Les fournisseurs de serres vendent des générateurs de CO2 avec des instructions pour calculer la quantité de gaz pour générer la quantité appropriée de CO2 pour la taille de la pièce. Pour les heures de jour (quand vous voulez générer du CO2), c'est meilleur pour la croissance si la quantité de CO2 est de 0,15 à 0,2 pour cent. Puisque le CO2 dans l'atmosphère est d'environ 0,03 pour cent, vous voudrez fournir entre 0,12 et 0,17 pour cent de CO2 pour élever les niveaux de CO2 du jardin à 0,15 ou 0,2 pour cent. Les appareils pour détecter les niveaux de CO2 sont souvent inabordables, donc la meilleure procédure est une estimation faite à partir des instructions données avec le générateur ou l'émetteur.

Les bouteilles de CO2 (systèmes à émetteur). Pour la plupart des jardiniers qui veulent ajouter du CO2, les bouteilles de CO2 sont le plus pratique. Elles ne brûlent pas de gaz donc vous n'avez pas à vous inquiéter au sujet de la température excessive dans votre pièce de croissance. Le CO2 compressé est relativement peu cher et sûr à utiliser, et avec tout bon système, c'est facile de contrôler la quantité de CO2 relâchée.

Si votre pièce a besoin de ventilation pour abaisser l'humidité ou la garder fraîche, utilisez un timer pour les ventilateurs d'extraction. Réglez le timer de l'émetteur de CO2 pour qu'il s'allume 30 minutes après que les lampes soient allumées, et relâchez du gaz pendant environ 2 heures (en fait, vous calculez le temps en fonction des dimensions de votre pièce et des instructions incluses avec votre système). Cela porte la concentration de CO2 au niveau désiré. Après que l'unité de CO2 soit arrêtée depuis 30 minutes à 1 heure, les ventilateurs sont allumés assez longtemps pour refroidir la pièce. Pour une utilisation efficace, réglez le relâchement de CO2 pour qu'il fonctionne à nouveau après que la pièce ait été refroidie, et que les ventilateurs soient éteints. Le cycle est : relâcher le gaz, attendre 30 minutes à 1 heure, allumer les ventilateurs d'extraction, après que les ventilateurs soient éteints et les ouvertures fermées, relâcher du gaz à nouveau. Répétez ce cycle au travers de la période de lumière. De cette manière, vous maximisez l'utilisation de CO2 et profitez des ventilateurs d'extraction.

Les systèmes les plus efficaces alternent la dispersion avec une attente et une ventilation, pendant les heures de lumière. Cela nécessite des timers programmables pour contrôler le relâchement de CO2 et pour allumer et éteindre les ventilateurs. Les jardins qui n'alternent pas la dispersion avec la ventilation courent le risque d'une sérieuse moisissure ou de problèmes d'insectes surtout pendant la floraison.

Les jardins qui ne deviennent pas trop chauds peuvent assez bien marcher quand ils sont fermés si vous utilisez un ventilateur pour garder l'air en mouvement. Pendant la nuit, allumez le ventilateur d'extraction pour aider à éviter la moisissure et les problèmes d'insectes.

Les systèmes domestiques inventés. Dans une pièce fermée sans une ventilation active, du CO2 supplémentaire est utilisé en environ 1 à 4 heures. Quand vous utilisez juste un réservoir ou un générateur de CO2 sans une distribution associée (tuyaux et contrôles), dispensez le CO2 1 heure après que les lampes soient allumées. Vérifiez le flux d'air en envoyant de la fumée au-dessus des plantes. Positionnez maintenant le générateur ou l'émetteur dans une place ou la plupart du CO2 se dirige parmi les plantes.

Les cultivateurs en serres peuvent ouvrir les ouvertures dans le toit de la serre pour que la chaleur s'en aille. Beaucoup de CO2 reste dans la pièce parce qu'il reste vers le sol, alors que la chaleur monte. Positionnez les tubes de distribution directement parmi les sommets des plantes.

Sans unité de relâchement automatique, vous pouvez relâcher du CO2 et fermer la ventilation pour quelques heures, puis allumer la ventilation pendant deux heures après que le relâchement soit arrêté. C'est aussi possible d'utiliser des déshumidificateurs et des ventilateurs dans un jardin fermé utilisant du CO2.


Graines femelles de cannabis
Acheter graines de cannbis


Guide 1 - C'est quoi Cannabis?

Comment faire II - Comment commencer

Guide 2 - La lumière électrique pour la croissance des plantes
Guide 3 - Installation d'une pièce pour la croissance
Guide 4 - La photopériode
Guide 5 - Lumière électrique - Stratégies pour les jardins
Guide 6 - Les jardins à lumière naturelle
Guide 7 - Serres et terrains extérieurs


Comment faire III - Terre et mélanges hydroponiques

Guide 8 - Pots et récipients
Guide 9 - Mélanges de terre et hydroponiques


Comment faire IV : Germer les graines de cannabis

Guide 10 - Sélectionner une variété à faire pousser
Guide 11 - Commencer les graines


Comment faire V : Soin et solutions aux problèmes

Guide 12 - L'arrosage de cannabis
Guide 13 - L'air
Guide 14 - La fertilisation de cannabis
Guide 15 - Soins généraux
Guide 16 - Contrôle des insectes


Comment faire VI : La floraison

Guide 17 - Pré-floraison : Est-ce un mâle ou une femelle plante cannabis?
Guide 18 - Les fleurs de marijuana


Comment faire VII : Multiplication et dissémination

Guide 19 - Les clones du cannabis
Guide 20 - La reproduction du cannabis


Comment faire VIII - La récompense

Guide 21 - La puissance de cannabis
Guide 22 - Récolter cannabis


Comment faire IX - Après la récolte

 

Guide 23 - Régénération
Guide 24 - Préparation de votre récolte (séchage et manucure)
Guide 25 - Après la récolte du cannabis


BOUTURES DU CANNABIS

ACCUEIL GUIDES CULTURE DU CANNABIS (marijuana)

Graines de Cannabis ŕ vendre

RETOUR VERS L'ACCEUIL D'ACHAT DE GRAINES DE CANNABIS

Graines de Cannabis - Augmenter les concentrations en CO2 - information, assistance, conseil, aide cannabis